12e Conférence annuelle de la DGI : à la quête d’un nouveau paradigme pour une mobilisation accrue des ressources souveraines

16 novembre 2023

Pour jouer pleinement sa partition dans la dynamique de reconquête et de sécurisation du territoire national en accroissant la mobilisation de ressources souveraines, la Direction générale des impôts (DGI) a adopté un Plan stratégique (PS) 2023-2027.  La mise en œuvre réussie de ce plan nécessite un effort collectif du personnel, des partenaires et des contribuables. C’est pourquoi la DGI a placé sa 12e Conférence annuelle qui se tient les 16 et 17 novembre 2023 à Ouagadougou sous le thème : « Plan stratégique 2023-2027 de la DGI : un changement de paradigme pour une mobilisation optimale des ressources souveraines ».

La Cérémonie d’ouverture intervenue dans la matinée de ce jeudi 16 novembre a connu la participation des ministres en charge de l’économie, Docteur Aboubakar NACANABO, de l’urbanisme, monsieur Mikaïlou SIDIBE et des mines, monsieur Simon-Pierre BOUSSIM. Elle a été ponctuée par une présentation du PS par le Directeur général des impôts, monsieur Daouda KIRAKOYA et le discours d’ouverture du ministre de l’économie, des finances et de la prospective, Président de la 12e Conférence annuelle de la DGI (CA-DGI).

Les participants ont pris connaissance du contenu du Plan stratégique 2023-2027 de la DGI

Dans sa présentation, le Directeur général des impôts a indiqué que le PS 2023-2027 de la DGI s’inscrit en droite ligne du Plan d’action pour la stabilisation et le développement (PASD). Elle vise à faire de la DGI à l’horizon 2027, une administration fiscale de services, moderne, performante et résiliente. Cela implique selon monsieur KIRAKOYA, un véritable changement de paradigmes dans les rapports avec les usagers pour passer d’une perception de fonction de « police » à une administration offrant des services.

Le ministre de l’économie, des finances et de la prospective, Docteur Aboubacar NACANABO a rassuré la DGI de son indéfectible soutien

Aussi, le plan stratégique à ses dires vise une administration plus transparente et plus accessible aux citoyens qui utilise des technologies modernes pour améliorer l’efficacité et la qualité de ses services. Il ambitionne également de rendre l’administration fiscale capable de s’adapter aux changements et de continuer à fonctionner en cas de perturbation. Pour ce faire, il a relevé que le PS comprend trois axes stratégiques qui sont : « accélération de la transformation numérique », « construction d’une administration de services qui promeut le civisme fiscal et la sécurité foncière » et « amélioration des performances de la DGI par le management moderne des capacités institutionnelles, organisationnelles et opérationnelles ». L’objectif recherché à terme a-t-il souligné, est l’amélioration significative et structurelle de la contribution de la DGI à la mobilisation des recettes endogènes. Ainsi, le PS prévoit sur la période 2023-2027 la mobilisation de 9 022 milliards de F CFA.

Les partenaires de la DGI ont promis d’accompagner la mise en œuvre du Plan stratégique

Pour l’atteinte de ces objectifs recherchés, la 12e conférence annuelle devra permettre la compréhension et l’appropriation de la vision du PS par tous les acteurs impliqués ainsi que la détermination des outils et d’une démarche appropriée pour une mise en œuvre réussie du plan stratégique.

A cet effet, deux ateliers sont prévus sur les sous thèmes « Compréhension et appropriation de la vision de la DGI à l’horizon 2027 » et « Outils et démarche pour une mise en œuvre réussie du plan stratégique ».

Le Directeur général des impôts, monsieur Daouda KIRAKOYA a relevé que le PS vise à faire de la DGI à l’horizon 2027, une administration fiscale de services, moderne, performante et résiliente.

Ayant apprécié positivement le contenu des travaux prévus,  le ministre de l’économie, des finances et de la prospective, Docteur Aboubakar NACANABO a relevé que  annuelle la tenue de cette conférence sous le thème « Plan stratégique 2023-2027 de la DGI : un changement de paradigme pour une mobilisation optimale des ressources souveraines », est d’une pertinence certaine, au regard de l’engagement pris par le Burkina Faso d’affirmer sa souveraineté, en comptant sur le patriotisme, l’ingéniosité, la bravoure et le sacrifice de ses fils et filles.

Les responsables de la DGI sont mobilisés pour une mise en œuvre réussie du PS

Il a noté avec satisfaction les chantiers que la DGI entend ouvrir, notamment le parachèvement de la transformation digitale en vue d’offrir des services modernes, innovants, de qualité et plus accessibles aux usagers tout en améliorant les relations avec les contribuables qui, dans une approche novatrice, ont désormais un statut de « clients.

Il a invité la DGI à accélérer le chantier de la modernisation de la chaine foncière chère aux plus hautes autorités de la Transition, afin de renforcer la gouvernance foncière et la sécurisation des transactions y relatives, pour le grand bonheur des populations.

Il a rassuré la DGI de son indéfectible soutien dans la mise en œuvre des actions fortes qu’elle a identifiées.

Le cycliste Saturnin YAMEOGO, lauréat de l’écharpe du meilleur jeune burkinabè parrainée par la DGI lors du 34e Tour du Faso a pris part à la cérémonie d’ouverture de la 12e CA-DGI

Aux participants, il a demandé de redoubler d’ardeur au travail pour aboutir à des conclusions qui pourront faciliter l’appropriation et partant, la mise en œuvre du plan stratégique 2023-2027 de la DGI.

A noter que la cérémonie d’ouverture de la 12e CA-DGI a connu la participation du cycliste Saturnin YAMEOGO, lauréat de l’écharpe du meilleur jeune burkinabè parrainée par la DGI lors du 34e Tour du Faso.

Ensemble, boostons le civisme fiscal

La DGI, au service du développement économique et social

SCRP/DGI

eTimbre

Consultation IFU

Vérification facture normalisée

Vérification IFU mobile

Vérification de quittances en lignes

Authentification de documents